Mofo gasy “amin’ny coco” … beignets à la noix de coco

Immanquables à Madagascar, ces petits beignets que l’on vous vend dans la rue, pour une petite faim ou pour le petit déjeuner : les mofo.

Il y en a différentes sortes et il y a aussi les mokary vary, un peu différents. (http://leblogdepapamitoncuisineetpassions.com/?p=1949)

Les recettes de Papamiton

Mofo gasy « amin’ny coco » … beignets à la noix de coco

Ces beignets que j’ai que l’on vend dans la rue à Madagascar sont excellents !

Mofo = pain et amin’ny coco = avec noix de coco

Traditionnellement fait avec de la farine de riz, voir de manioc, je les ai fait avec de la farine de blé.

Ingrédients :

  • 250 gr de farine                                                   –  100 gr de coco râpée
  • 1 sachet de levure de boulanger                       –  50 gr de sucre
  • 1 œuf                                                                      – huile pour friture               

Préparation :

Faire dissoudre la levure dans un peu d’eau tiède. (10 min, jusqu’à ce qu’elle mousse).

Dans un grand saladier mettre la farine, l’œuf et le sucre et bien mélanger longuement.

Ajouter la noix de coco râpée, mélanger, puis mettre la levure avec son eau et pétrir longuement, en ajoutant un peu d’eau si nécessaire pour obtenir une pâte un peu molle.

Couvrir et laisser reposer 1 h ou 2, puis faire chauffer l’huile de friture à 160 °.

Bon, je vous donne la méthode malgache, celle que je pratique pour ces mofo : prendre de la pâte dans la main fermer la main en laissant une ouverture entre le pouce et l’index, et avec la cuillère, couper la boule qui se forme pour la jeter dans l’huile.

Sinon prélever un peu de pâte à la cuillère, mais ça colle et ça ne fait pas des boules !

Faire frire environ 4 à 5 min en retournant pour bien cuire les 2 côtés.

Poser sur papier absorbant et éventuellement saupoudrer de sucre glace.

 

 

Ce contenu a été publié dans Cuisine malgache, Desserts / Tartes / Crèmes, Recettes de cuisine, Recettes du monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *